Pas de recette aujourd’hui mais un grand coup de coeur. J’ai été mangé chez Orphyse Chaussette, un restaurant atypique. Le patron l’est aussi. Je vous réponds tout de suite (car oui, tout le monde se pose la même question): Orphyse Chaussette est le nom d’un des ancêtres du patron de l’établissement. Le résumé de cette soirée mémorable en texte et en images ! :-)

Situé à deux pas du Sablon, le cadre est accueillant : un vieux bistro, aux couleurs chaudes. Le patron, Philippe Renoux, nous salue. Directement, on sent une personnalité forte et colorée. On entend un accent venant du Sud de la France. On découvre un homme passionné et passionnant. Quelqu’un qui connait très bien sa région et qui a ramené de magnifiques produits de là-bas. Nous choisissons le menu 4 services (49 euro). Il nous pose alors quelques questions sur nos goûts et envies. On s’en rendra réellement compte plus tard : il nous a parfaitement sondé. De même pour le vin.

Nous commençons avec un tartare de lieu jaune, agrémenté de saveurs asiatiques (sauce soja, gingembre…). Tout ce que j’affectionne! Néanmoins, c’est une entrée que j’aurais pu préparer à la maison. Et histoire de faire la difficile: le poisson était peut-être coupé un peu trop grossièrement pour moi.

Ensuite, un foie gras de canard poêlé, sur un lit de crème de pois blond. Vous m’avez bien lue: du pois blond et et non du blanc. Un produit que l’on ne voit que très rarement, une des nombreuses trouvailles du patron de l’établissement. Une explosion de douceurs en bouche: c’était carrément onctueux, délicieux, gourmand et généreux.

Pour le plat, du cochon de lait (une tuerie), oignon confit, purée de choux-fleur, pommes de terre. Miam, quelles pommes de terre! Et je vous promets: je ne m’émeus que rarement devant les pommes de terre. Mais leur goût était juste exceptionnel. Tout comme le reste de l’assiette d’ailleurs.

Pour terminer, du fromage… Et là, nous ressentons que nous sommes chez un Français: que du lait cru, affiné parfaitement. Evidemment, comme le patron est français, il a refusé de me servir du beurre avec, mais comme il l’a fait gentiment, sans me snober, je ne lui en veux pas. Pour résumer nous avons passé une excellente soirée. J’adore vraiment ce genre d’endroits, qui débordent de générosité, de passion et de convivialité.

 

Orphyse Chaussette

Rue Charles Hanssens 5

1000 Bruxelles

02 502 75 81