Samedi soir, pas eu le temps de faire les courses… Pas d’autre option possible que de vider son frigo et préparer un repas avec les restes. Un blanc de poulet dans le surgélateur, un tupperware contenant du stoemp aux épinards, un peu de mozzarelle… Et pourquoi ne pas former des roulés de volaille ? Ce sera une première… Et bien le résultat est intéressant : le poulet, cuit en papillote, reste tendre et juteux. A refaire très prochainement donc, mais farci autrement (mélange tomaté, pesto revisité, caviar d’aubergine…). Tout est possible!

  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de cuisson : 25 min
  • Ready time: 35 min
  • Ingrédients

    • un blanc (entier) de poulet
    • du stoemp aux épinards
    • mozarella
    • 100 ml de crème fraiche
    • quelques morilles déshydratées
    • 2 c. à s. de vinaigre balsamique
    • 100 ml de fond de veau
    • 1. à c. d’épices cajun
    • sel et poivre du moulin

    Instructions

    Coupez le poulet dans le sens de la longueur de sorte  à obtenir des fines couches. Etalez ces couches (comme un puzzle) sur un papier aluminium et formez un rectangle. Salez et poivrez légèrement. Tapissez de stoemp et parsemez de mozarella. Ensuite, roulez fermement jusqu’à obtention du boudin (un peu comme une feuille de nori avec les makis). Serrez bien. Enfournez une vingtaine de minutes à 120° et terminez 5 minutes à 160°.

    Pour la sauce, réhydratez les morilles, plongez les dans le mélange crème fraîche et fond de veau. Laissez infuser à feux doux. Epicez (cajun, sel et poivre). Incorporez le vinaigre balsamique.

    Pour le stoemp aux épinards (je l’avais préparé il y a quelques jours déjà) j’ai tout simplement pelé des pommes de terre. Je les ai plongées dans une casserole contenant de l’eau salée. Ensuite, je les ai laissé cuire pendant une demi-heure. Après, il faut les égoutter et les écraser. Pour assaisonner la purée j’ai ajouté du beurre, de la crème fraîche, sel, poivre et noix de muscade. Terminer en incorporant les épinards.