J’ai eu la chance de goûter ce plat au Senza Nome, un sublime restaurant italien à Bruxelles. Encore un met qui prouve la philosophie de la cuisine italienne qui j’aime tant: simple, mais basée sur une qualité irréprochable des produits. Ici, vous vous en doutez, c’est la saucisse qui est l’ingrédient clé. On n’en trouve pas à tous les coins de rue. J’en ai acheté chez Stival (mini supermarché italien) mais j’en ai vu également chez Italia Autentica ou chez Barone au centre-ville (rue de Flandre).

  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de cuisson : 30 min
  • Ready time: 40 min
  • Ingrédients

    • 300 grammes de saucisse italienne (douce ou piquante)
    • 1 boîte de tomates pelées en conserve
    • graines de fenouil écrasées
    • 2 échalotes
    • 250 grammes de conchiglioni
    • persil plat
    • sel et poivre du moulin
    • un demi verre de vin blanc
    • parmesan

    Instructions

    Retirez la peau des saucisses et coupez-les en gros morceaux. Dans une cocotte, dorez les échalotes hâchées grossièrement dans un filet d’huile d’olive. Ajoutez les morceaux de saucisse. Saisissez pendant quelques minutes. Egouttez les tomates et rincez-les à l’eau (de sorte à vous débarrasser de tout le jus), et incorporez-les dans la cocotte. Epicez avec les graines de fenouil, le vin blanc, le sel et le poivre. Pendant ce temps, plongez vos pâtes dans l’eau bouillante salée. Arrêtez la cuisson un peu avant qu’elles ne soient al dente. Versez-les, avec un peu d’eau de cuisson dans la cocotte et mélangez bien afin de terminer la cuisson des pâtes avec la sauce. Parsemez de parmesan et de persil plat. C’est prêt.