J’ai rencontré il y a quelques semaines Laïla. Cette jeune femme aussi souriante que dynamique gère depuis quelques années de main de maître l’activité de traiteur qu’a lancé son père: Traiteur Lorient. Styliste de formation, elle y a naturellement apporté sa touche personnelle. Comprenez un concept global, comprenant décors, scénographie et ambiance ou encore des dîners thématiques… mais aussi un élargissement au niveau culinaire.
Avant, comme son nom l’indique, la carte était mono ethnique et faisait la part belle à la cuisine du maghreb. Aujourd’hui, même si la touche orientale reste de mise, la cuisine est un mélange chaleureux, une fusion de spécialités du Vietnam, Japon, Marco, Espagne, avec des associations étonnantes. Un peu tout ce que j’aime donc :-) Le tout cuisiné avec amour par une femme! Fait assez rare que pour être souligné.

J’ai eu la chance de déguster plusieurs de leurs – délicieuses – créations. Parmi ceux-ci: un velouté de potimarron, nems, des rouleaux de printemps au saumon fumé, accra au poisson, tajine du pêcheur revisité… Un de mes coups de coeur? La pastilla au confit de canard. Il s’agit d’un plat signature de Lorient, qui a eu la gentillesse de nous donner sa recette.