Le petit goût sucré du panais s’accorde parfaitement avec la finesse du cabillaud. Du moins, c’est mon avis personnel. D’habitude, je faisais cette recette en écrasant la cabillaud à la fourchette, pour le hâcher. Je le mélangeais à du jus de citron, de la ciboulette, des épices. Ici, je l’ai coupé en petits morceaux et je l’ai poché dans du lait, agrémenté d’épices. C’est encore meilleur car le cabillaud reste fondant, même après la cuisson four.

  • Temps de préparation : 20 min
  • Temps de cuisson : 45 min
  • Ready time: 65 min
  • Ingrédients

    • 500 grammes de cabillaud
    • 1 l de lait
    • ail
    • 500 grammes de pomme de terre
    • 250 grammes de panais
    • persil plat
    • sel et poivre du moulin
    • un peu de chapelure.

    Instructions

    Pelez vos pommes de terre. Coupez-les Faites les cuire dans du lait salé. A mi-cuisson, ajoutez les panais coupés en dés (de même taille que les pommes de terre). Après une bonne demi-heure, c’est cuit et le lait s’est pratiquement évaporé. Ecrasez le tout jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Assaisonnez.

    Pendant que les pommes de terre cuisent, coupez le cabillaud en dés. Faites bouillir du lait dans une casserole, avec de l’ail, du sel et du poivre. Pochez le cabillaud. Pour ce faire, plongez le poisson dans le lait bouillon mais coupez directement la cuisson. Laissez reposer une dizaine de minutes avec le couvercle. Versez un peu ce jus de cuisson dans le stoemp, il n’en sera que meilleur.

    Dans un plat allant au four, disposez le cabillaud, ajoutez un peu de persil plat. Incorporez le stoemp. Saupoudrez d’un peu de chapelure. Laissez quelques minutes sous le grill de votre four.