Magret de canard, sauce à ma façon

Le magret de canard est sans aucun doute l’une des pièces de viande que je préfère. Ce n’était pas le cas quand j’étais adolescente… Mon beau-père – courageux – nous en préparait malgré tout presqu’une fois par semaine. Je m’entends encore, soupirer, à l’écoute du menu du soir. Heureusement, il a été tenace (ouiiii, merci Baupy!) et je voue aujourd’hui un amour tout particulier au canard, que ce soit en magret, en confit, en rillettes et j’en passe… Mmmhhh que de saveurs! Vive le canard :-) Avec le magret, j’aime en gélénral une sauce plutôt sucrée (oui j’adore le sucré salé). Mon ingrédient de prédilection: la sauce hoisin, ou encore mieux la ‘pekin duck sauce’, que je mélange avec d’autres saveurs que j’affectionne telles que le gingembre, le vinaigre balsamique, le miel… Voici la recette!

  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de cuisson : 20 min
  • Ready time : 30 min
  • Niveau de difficulté: facile à moyen

Ingrédients

  • 1 magret de canard
  • 2 c. à s. de pekin duck sauce
  • 1 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 1 c. à s. de jus de citron frais
  • 1 c. à c. de miel d’acacia
  • 1 c. à c. de sauce soja (ou plus selon le goût)
  • 1 cm de gingembre frais râpé
  • 2 pincées de piment d’espelette (ou plus selon le goût) ou de sambal Oelek
  • vinaigre de riz (facultatif – si le plat est trop sucré pour vous)
  • 20 ml de fond de veau (ou de canard, encore mieux)
  • 1 échalote
  • huile d’olive
  • sel et poivre du moulin

Instructions pour la sauce

Hachez l’échalote, dorez-les dans une poêle avec un filet d’huile d’olive. Ajoutez la sauce pekin duck, le vinaigre, le jus de citron, le miel, la sauce soja, le gingembre, de piment et le fond de veau. Laissez mijoter quelques minutes. Goûtez. Rectifiez l’assaisonnement: il faut avoir un équilibre entre le sucré et le vinaigré. La sauce soja donne du corps et contrebalance le sucré aussi. Une fois que le goût vous plait, réservez.

Instruction pour le canard

Entaillez la graisse d’un canard à l’aide d’un couteau. Quadrillez-le, sans toucher à la chair. Couvrez le côté ‘graisse’ de sel. Chauffez côté graisse. Côté chair, parsemez de poivre du moulin. La cuisson dépendra de l’épaisseur de votre canard et de votre goût. Moi je l’aime rosé, et ils étaient relativement épais donc j’ai cuit 5 minutes de chaque côté. Je le laisse reposer une bonne dizaine de minutes bien emballé dans de l’aluminium, avec un essui autour. Il ne vous reste plus qu’à couper en tranches et de napper de sauce.