A l’occasion de la sortie du « Guide San Pellegrino Young Talents » , mettant à l’honneur 50 grands talents prometteurs de la gastronomie belge de demain, la marque d’eau pétillante a proposé à certains bloggers de découvrir de manière originale ces talents en question, en les invitant à cuisiner un repas à la maison, entouré de plusieurs amis de choix.
Imaginez ma tête lorsqu’on m’en a parlé. Un super chef qui vient cuisiner à la maison? Comment dire? Baahh euh oui évidemment allons-y! Quelle super opportunité :-)

latoquade5C’est Frédéric et Laura Tagnon, du restaurant La Toquade qui m’ont été désignée. J’avoue, je ne les connaissais pas, ni leur restaurant. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir un parcours éloquant. Frédéric a enchaîné de très belles maison (L’Eau Vive**, Le Clos Saint-Denis**…) et a ouvert en 2011 avec sa charmante épouse Laura, La Toquade, situé à Crupet, l’un des plus beaux villages de Wallonie. Ils proposent un menu unique, qui leur permet de limiter les pertes alimentaires et surtout proposer un rapport qualité prix totalement imbattable: à savoir 59 euro pour le grand menu (5 services), vins, eau et café compris!

Nous avons justement dégusté le menu du mois d’octobre, car celui-ci change tous les mois. Nous commençons par un cocktail maison (cava, gingembre et citron vert) et deux mises en bouche (panna cotta au parmesan & piquillos et chorizo sur une émulsion gin tonic) qui nous ouvrent gaiment l’appétit.

Premier service: tartare de biche (coupée au couteau), gouda cassant, glace au sapin. La viande est délicatement réhaussée par un vieux fromage. La glace apporte quant à elle de la fraicheur. Un délice!

latoquade4Deuxième service: Elbot fumé, homard Breton, coques comme une salade. De magnifiques produits, avec une cuisson et un assaisonnement particulièrement juste.

latoquade8Troisième service: Saint-Jacques Normande, bouillon shitaké. Là c’est tout ce que j’adore, des saveurs japonaises, ultra parfumées…

Quatrième service: Filet de faon, betterave, jus à la sarriette, raviole de foie gras et cèpes. De nouveau, des produits qui volent haut, une cuisson parfaite, une viande fondante, un jus de dieu… Même Coraline (qui n’aime pas la viande rouge) a adoré, c’est dire!

Cinquième service: Poire, praliné, tuiles croquantes. Un mariage parfait, autant au niveau des saveurs que des textures.

latoquade12Mais ce qui m’a le plus plu dans cette expérience, c’est sans aucun doute la rencontre avec Frédéric et Laura. Charmants et aux petits soins, ils témoignent d’une très belle générosité. Leur travail mérite également le plus grand respect. Ils ont fait le choix de travailler avec des produits provenant pour la plupart d’artisans locaux. Et en semaine, ils ne sont qu’à deux dans leur restaurant… Bref, des bosseurs, passionnés, motivés et j’en passe! Une chose est sûre, c’est avec un un grand plaisir que nous irons le mois prochain à La Toquade afin de goûter leur nouveau menu :-)!

latoquade10Encore un petit mot sur le service ‘chef à domicile’ que je n’avais jamais testé: quelle classe totale! En effet, on cumule le positif: le plaisir du restaurant à la maison, en toute convivialité. Je comptais rester un peu dans ma cuisine afin d’observer le chef, mais finalement l’ambiance était tellement chouette que je suis restée presque tout le temps à table. Et on n’a pas les inconvénients de la maison car le chef vous laisse votre cuisine nickel. Bref, en gros le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière ;-).

Lien utile: La Toquade