Perles d'échalote

Lors de mon dernier passage chez Kis Mad (je vous avais déjà parlé de cet admirable primeur précédemment – voir ici), je m’étais – comme à mon habitude – laissée tentée par un produit dont je n’avais pas besoin. Cette fois-ci : des perles d’échalote. Et puis j’ai hésité, cette petite boîte coûte presqu’aussi cher que des oeufs de saumon… Et puis monsieur Kis Mad m’a parlé d’explosion dans la bouche. J’ai donc lamentablement craqué (oui, je sais, ça m’arrive souvent).

Quand on ouvre la boîte en question, il se dégage instantanément un parfum d’échalote, mêlé à celui du vinaigre (liquide dans lequel sont conservées les perles). Je ne peux m’empêcher de goûter et apprécier cette explosion en bouche… Monsieur Kis Mad avait raison. C’est frais, goûté, ça réveille et surprend les papilles. J’adore!

Les idées me traversent dès lors l’esprit : utiliser ces perles dans une salade, sur du saumon fumé, des pommes de terre froides, dans un bouillon, sur un toast à l’américain, sur des huîtres, dans une tomate crevettes… Les possibilités sont multiples et égayeront facilement apéritifs et entrées froids.

Par contre, j’étais contente de la découverte, mais je reste sur l’idée que le prix est bien indécent par rapport au contenu. Donc, c’est décidé, la prochaine fois, j’en ferai moi-même et promis, je publierai la recette sur ce blog.

Si vous craquez comme moi, petit conseil : bien rincer les perles avant de les manger, sinon le vinaigre prend le dessus.