Une spécialité périgourdine: le gésier confit de canard. Bon ok, il s’agit un peu d’un abat mais pas tellement que ça vu qu’on parle ici d’un muscle de l’estomac de l’oiseau (oie, canard, poule…). Il est confit lorsqu’il est cuit pendant des heures dans de la graisse de canard ou d’oie. Fondant, tendre… c’est délicieux chaud, et encore plus sur une salade. On l’agrémente selon ses goûts et ses envies. Ici, j’ai mélangé une frisée avec une laitue, ajouté une échalote coupée fine, une tomate mondée, quelques pignons de pin ainsi qu’une vinaigrette (au balsamique). J’ai juste poêlé les gésiers, que j’ai par la suite poivré. Mais l’on pourrait imaginer de la roquette, des noix, de la sucrine, des pommes de terre… :-)