Gomasio

Je le sais, je mange trop de sel. C’est le cas de la plupart des Belges. En effet, la quantité recommandée quotidienne est fixée à 2 grammes de sodium, alors que la moyenne de la population avoisine les 10 grammes! Au début, je ne m’en inquiétais pas des masses. Je suis jeune, en bonne santé, je mange plutôt équilibré… Et puis lorsqu’un ami très proche a eu de graves ennuis de santé, cela m’a donné à réfléchir. Et surtout, à stimuler ma créativité: quelles sont les alternatives au sel? Comment cuisiner un plat gourmand, plein de saveur, avec moins de sel?

Ma première proposition: le gomasio, qui sent délicieusement bon et qui offre un goût salé – alors qu’il contient très peu de sel – et grillé. Condiment ancestral japonais, le gomasio est composé de sésame et de sel marin. Le gomasio est de plus reconnu pour avoir divers vertus thérapeutiques. Je cite Wikipédia: ‘Le sésame, dont l’huile est riche en acides gras non saturés, en acides aminés essentiels et en lécithine, fortifie le système nerveux et neutralise l’acidité, alors que le sel marin favorise la sécrétion des sucs digestifs et stimule tout le métabolisme.

On peut acheter du gomasio dans des magasins bio. Il est néanmoins très facile de le préparer soi-même. Voici la recette!

  • Temps de préparation : 5 min
  • Temps de cuisson : 5 min
  • Ready time: 10 min
  • Niveau de difficulté: facile

Ingrédients

  • 6 c. à s. de sésame
  • 1 c. à s. de sel marin

Instructions

Mélangez le sel marin et le sésame. Faites griller le tout dans une poêle à sec. Remuez régulièrement. Lorsque les grains de sésame se mettent à sautiller, vous pouvez stopper la cuisson. Ensuite, broyez le tout au mixer ou à l’aide d’un pilon. N’y allez pas trop fort: il faut que le mélange reste une poudre et non une pâte.