Ou appelée communément : ‘T-Bone’ chez nos amis outre-atlantique. Voilà une belle pièce de boeuf, certes, imposante, mais qui fera de vous le roi du barbecue! Merci à Daniel (oui, celui des macarons) pour avoir grillé cette magnifique pièce de boeuf limousin, pour être précis. L’aloyau comprend le filet, le contre-filet et le rumsteak de la vache, une découpe le long du rein de la bestiole donc. En plus d’être tendre et fondant, son épaisseur est assez importante pour permettre de maîtriser la cuisson, ce qui n’est pas le plus simple lors d’un barbecue. Les vrais amateurs le préféreront saignant, ce qui ne nécessite que quelques minutes seulement, sur le grill. Pour l’accompagner: fleur de sel et poivre du moulin, et, si vous aimez, de sauce (béarnaise, choron, forestière…). Nous l’avons dévoré avec quelques échalottes cuites préalabement dans du beurre clarifié. Un régal :-)