Châtaignes d'eau

Un aliment peu connu mais pourtant gustativement très intéressant. La châtaigne d’eau tient son nom à sa ressemblance ‘physique’ à la châtaigne que nous connaissons comme étant le fruit du châtaignier. Mais il s’agit en fait d’une plante aquatique, cultivée pour la plupart en Thaïlande, Chine et au Japon. Son bulbe (que l’on mange très souvent en cuisine asiatique après avoir pelé la peau) est blanc et gorgé d’eau et on en trouve frais dès la mi-juin jusque fin septembre. En Europe, on peut les acheter congelées ou en conserve, dans tout bon supermarché asiatique qui se respecte, à un prix très démocratique (1 euro la boîte).

Et donc ça se mange ?

Oui, son goût est un peu sucré et fait penser au coeur de palmier. Sa principale particularité: elle tient sa consistance même après une longue cuisson. On peut la consommer fraîche et crue. Si vous l’achetez surgelée, coupez-la en lamelles, comme n’importe quel légume asiatique et sautez au wok par exemple. Si vous l’achetez en boîte de conserve, hachez-la et mélangez-la à de la viande hachée et d’autres condiments asiatiques (gingembre, citronelle…). Vous obtiendrez un mélange délicatement parfumé, pour des boulettes, brochettes ou des farces à dim sum par exemple.

Nom anglais: water chestnuts

Voir aussi – recette de boulettes au châtaignes d’eau ici !