J’avais malheureusement raté l’édition précédente l’année passée mais je n’ai pas commis la même erreur cette fois-ci! Depuis mercredi 13 et jusque dimanche 17 novembre, Delhaize organise à nouveau son plus grand cours de cuisine du pays, donné par 6 chefs étoilés: Arabelle Meirlaen, Wout Bru, Lionel Rigolet, Bart Desmidt, Peter Goossens et Yves Mattagne.

Arrivée à 10h au Palais 4 du Heysel, nous sommes reçus dans un espace d’accueil comportant des stands de différents partenaires et sponsors de l’événement. Ensuite, nous nous rendons dans la ‘cuisine géante’. La logistique est assez impressionnante: un podium est aménagé dans le fond de la salle, avec un plan de travail (pour le chef), une taque de cuisson et deux fours. De par et d’autre du podium, 2 écrans géants qui retransmettront les images du chef en train de travailler. Dans le reste de la salle, une centaine d’îlots disposés comme un amphithéâtre, avec chacun un plan de travail, taque de cuissons, plein d’accessoires et d’ingrédients.

Tatiana Silva nous explique le programme et présente le chef qui cuisinera avec nous: Arabelle Meirlaen (chouette, non seulement c’est la seule chef étoilée du pays, mais elle vient également de remporter le titre prestigieux de Chef de l’Année par le Gault et Millaut). Au menu: un moelleux de saumon, écailles de Saint-Jacques à l’huile de citron vert, caviar d’aubergine, jus concentré aux algues, et un moelleux au chocolat accompagné de poires pochées. Le cours peut commencer! Arabelle est très pédagogue: elle prend son temps, explique calmement. Epaulée par Tatiana, les étapes se font petit à petit, sans stress. La recette s’adresse à tous: autant aux néophytes comme aux amateurs plus confirmés. En effet, elle ne nécessite pas de technique compliquée mais présente quelques petits trucs et astuces distillées par le chef qui sont fort intéressantes.

delhaizecookingevent2

 

Parmi ceux-ci : la cuisson du saumon, poché dans un bouillon de légumes et d’aromates (eau, thym, persil, laurier, carotte, céleri, échalote, sel et poivre). Une fois que vous incorporez le saumon dans le bouillon, vous coupez directement la cuisson. Laissez pendant quelques minutes: le saumon sera rosé à l’extérieur et moelleux à l’intérieur. Néanmoins, je pense que si nous l’avions poché dans la sauce du saumon (composée de 2 sachets de miso soupe ‘Saitaku’, 4cl de saké, 1 filet de sauce soja, 350 ml d’eau et 2 c. à c. de sucre fin), le résultat n’en aurait été que meilleur au niveau du goût. Je retenterai donc l’expérience.

delhaizecookingevent3

Une autre astuce sympa: découpez les tiges vertes des oignons jeunes sur la longueur. Trempez vos bandelettes dans un bol d’eau. Elles vont ‘croller’ et donneront un look original à la présentation de vos assiettes (voir photo du saumon).

Merci à Delhaize pour cette expérience, ainsi qu’à Françoise de Saveurscroisées, qui fut ma co-équipière.

saumondelhaizecooking