Cette spécialité de Normandie, fleuron du fromage français, à pâte molle, est né (d’après la légende) dans la petite ville de Camembert, par une fermière et un prêtre de Brie. A l’époque, sa croûte était bleue et était à base de lait (non pasteurisé) de vache normande, exclusivement. Aujourd’hui, le produit a évolué (dû aux nouvelles règles d’hygiène, aux révolutions technologiques et aux impératifs de productivité), mais il n’en reste pas moins totalement divin sur du pain :-)

Voici quelques petits trucs et astuces pour dénicher le meilleur camembert du magasin. On choisit d’abord les marques ‘AOC’ (appellation d’origine contrôlée) où il est mentionné ‘Camembert de Normandie’. Ensuite: les moulés à la louche (à la main est encore mieux) et au lait cru sont courants, mais en général gages de meilleure qualité. Ne pas hésiter à tâter (sur les côtés et pas au centre) après avoir ôté le couvercle. Un camembert à point sera ‘mou’. Un bon indicateur est également la date de péremption. Veillez à ce qu’elle soit la plus proche possible de la date réelle. Après avoir vérifié tous ces points, vous ne devriez pas trop vous tromper. Ma photo pour preuve ;-) Le plus agréable pour la fin: une dégustation, accompagnée de pain et d’une bonne bouteille de vin :-)