Un peu plus au Nord de Pau, se situent les vignobles du Madiran et Pacherenc de Vic-Bilh. Les paysages sont à nouveau superbes, un peu plus sauvages. On admire toujours les montagnes au loin. Il est l’heur de manger, je m’arrête au Relais d’Aydie, situé sur la route des vins. Il s’agit d’une institution locale. J’y goûte les spécialités locales: garbure (soupe de légumes), magret de canard grillé… un délice! Pas étonnant que l’enseigne est complète midi et soir. Routiers, touristes, locaux s’y retrouvent pour y manger une cuisine traditionnelle et généreuse.

garbureUne fois le ventre plein, il est temps d’aller découvrir le vin de la région. Rendez-vous dans l’un des domaines les plus emblématiques: le Château d’Aydie, géré par la famille Laplace. Nous avons été reçu par Jean-Luc, l’un des quatre frères et sœur Laplace. Très attaché à son terroir, cette famille a joué un rôle historique très important dans le développement du vin de la région. Ils proposent aujourd’hui une gamme variée de magnifiques Pacherenc du Vic Bilh (vin blanc, comparable au Jurançon), Madiran (rouge, corsé) et même un vin de liqueur ‘Maydie’.

laplace5Le domaine abrite 52 hectares, ce qui en fait à mon avis, l’une des plus grandes production du coin. Le cépage fard des vins de Madiran est le tannat. Il est ces derniers temps un peu boudé car tellement charpenté qu’il faut parfois attendre 10 ans avant que le vin s’ouvre et donc très cher ou très patient. Pour répondre à ceci, les vignerons de la région le travaillent différemment, en y ajoutant du cabernet franc. En résultent des vins rouges plus souples et ronds. Il y en a donc pour tous les goûts.

chateaumascarraas1Après cette séance de dégustation, direction le Château de Mascaraàs, qui a appartenu à Jeanne d’Albret, mère d’Henri IV . Erigé sur les restes d’une forteresse médiévale, le Château, classé monument historique est une merveille. Il est entouré d’un parc de 25 hectares, composé de jardins français et anglais, offrant (une fois de plus) une magnifique vue sur les Pyrénées. Il produit également du vin rouge et blanc, qui est excellent, selon le propriétaire des lieux qui habite dans le Château. L’intérieur est également à couper le souffle. En effet, il a conservé un nombre impressionnant d’éléments d’époque: boiseries, meubles, bibliothèques, éditions rares, tapisseries, peintures… Pour la petite info, sachez que le propriétaire a donné cours à l’université de Leuven et maitrise donc le Néerlandais.

chateaumascaraas4Voici qui signe la fin de mon voyage. Le Béarn est une partie d’Aquitaine que je ne connaissais pas du tout. J’ai été enchantée de la découvrir. Elle est tellement riche ! Tout d’abord en paysages : idéalement située entre la mer et les montagnes. Les vins (j’ai un faible tout particulier pour les blancs secs) sont racés et très équilibrés. La gastronomie y est également très qualitative car elle propose des ingrédients produits artisanalement et minutieusement. Et enfin, les habitants sont particulièrement ouverts d’esprits, souriants et accueillants.

Liens utiles: Tourisme Vic Bihl

Lire aussi: A la découverte du Béarn : épisode 1épisode 2épisode 3